top of page
CEC FN.png

À propos du CÉPC

Le Conseil sur l’équité police-collectivité du Service de police d’Ottawa travaille dans une perspective intersectionnelle et il est composé de membres de la collectivité, d’ainé.e.s autochtones et de haut.e.s fonctionnaires du Service de police d’Ottawa.

Lettre de recrutement du Conseil sur l’équité

Janvier 2024

Invitation aux membres de la collectivité d’Ottawa

  • Êtes-vous intéressé(e) à améliorer les relations entre le Service de police d’Ottawa et les communautés autochtones, confessionnelles ou racisées à Ottawa?

  • Faites-vous partie d'une communauté autochtone, confessionnelle ou racisée?

  • Avez-vous de l'expérience en matière de communication de rétroaction constructive à des organisations s'affairant à instaurer des pratiques, méthodes et démarches antiracistes?

  • Votre communauté a-t-elle une expérience directe avec le Service de police d’Ottawa susceptible de vous servir à proposer une rétroaction constructive quant à la manière d'améliorer ces relations?

 

Si vous avez répondu « oui » à n'importe laquelle de ces questions, nous vous prions d'envisager cette occasion.

 

Le Service de Police d’Ottawa est à la recherche de membres de la collectivité pour le Conseil  sur l’équité police-collectivité.   Le Conseil est compose de 15 membres de la collectivité, de trois ainé.e.s autochtones, et de haut.e.s fonctionnaires du Service de police d’Ottawa.

 

Le comité est à la recherche de personnes répondant aux critères suivants:

 

a) Identité communautaire

  • Statut autochtone

  • Communauté confessionnelle

  • Communauté racisée

  • Genre (reconnaissance de la fluidité en matière de genre)
     

b) Vous avez une des compétences stratégiques/en relations

  • Pensée critique

  • Capacités de communication  (ex. écoute active)

  • Capacité d’instaurer la confiance

  • Compétences intersectorielles pour travailler avec un certain éventail de membres de la collectivité

 

c) Investissement en temps

  • Le Conseil se rencontre une fois tous les deux mois pendant trois heures

  • Il faut s’attendre à aussi siéger sur un comité qui se rencontre une fois par mois ou tous les deux mois

  • Occasions d’apprentissage, réunions communautaires et stratégiques, au besoin

 

Le Conseil est également à la recherche de personnes qui s’intéressent à faire partie d’un comité. 

 

Comités

 

Comité des communications : ce comité compte trois responsabilités :

  • Vérifier et faire en sorte que le site web du CEPC soit à jour;

  • Élaborer et actualiser, au besoin, une politique de communication (dont une politique pour les médias sociaux) pour le CEPC;

  • Examiner et résumer la rétroaction de mobilisation communautaire et présenter un rapport au CEPC sur les questions soulevées par la collectivité.

 

Formation et recrutement : Suit les préoccupations et propose des solutions relative à la

formation et au recrutement au sein du SPO. Un accent particulier est mis sur la formation qui a  le but de mieux encourager les membres du SPO à collaborer avec efficacité avec les membres de communautés confessionnelles, autochtones et racisées.

 

EDI : Ce comité s'affaire à fournir de la rétroaction sur le plan EDI, le signalement et la mise en oeuvre au sein du SPO. Le comité est également chargé d'étudier et de travailler sur les recommandations provenant de rapports au SPO et intéressant les communautés confessionnelles, autochtones et racisées, y compris le rapport sur le recours à la force.

 

Comité antiracism : Ce comité se penche sur les manières dont le SPO pourrait oeuvrer auprès des communautés qui ont identifié le SPO comme étant raciste ou au sein desquelles se produisent des incidents où le racisme est considéré l'une des forces dynamiques de la situation; et guider et appuyer le SPO afin d'identifier les défis communs et les problèmes relatifs à la lutte contre le racisme. Ces activités donneront l'occasion d'apprendre comment instaurer plus profondément une démarche antiraciste au sein du SPO. Une attention particulière sera portée sur la formation actuelle en matière d'antiracisme.

 

Comité des relations autochtones : Ce comité travaillera sur des domaines ayant besoin d'amélioration en matière de relations entre la communauté autochtone et le SPO.

 

LGBT+ : Ce comité identifiera et travaillera sur des facettes à améliorer quant aux relations entre les communautés LGBT+ et le SPO et qui croisent l'orientation sexuelle, la fluidité de genre, la foi, la race et l'autochtonie.

 

Questions tendances : Ce comité examinera des enjeux soulevés par la collectivité. Ce comité appuiera les méthodes du SPO existantes afin de résoudre le problème de façon constructive et basée sur les forces, tout en proposant des recommandations pour des méthodes nouvelles ou améliorées. 

 

Comité sur les Équipes de ressources de quartier (ERQ) : Ce comité se penchera sur l'efficacité des interventions des ERQ auprès des membres de communautés confessionnelles, autochtones et racisées et proposera des suggestions d'améliorations. Le comité examinera des manières d'évaluer le travail des ERQ.

 

Comité d'examen sur le recours à la force (RaF) : Ce comité passera en revue les dossiers de recours à la force et fera des recommandations précises pour améliorer de prestation de service en abordant les problèmes systémiques (pour le SPO et possiblement d'autres fournisseurs de service). Le comité aura également un rôle à jouer au sein du CEPC lors de l'analyse annuelle de données de RaF, les recommandations, les rapports, et les plans d’action. Le comité aura son propre mandat et ses membres devront signer une entente de confidentialité à la suite de leur entrevue.  

 

Conforme au processus de candidature du CEPC nous vous demandons de :

 

1. Présenter une lettre ou courriel d'intérêt;

2. Remplir le formulaire de candidature;

3. Présenter un curriculum vitae;

4. Passer une entrevue auprès du Comité de recrutement;

5. Fournir des références, dont une référence d'un organisme communautaire.

 

La deuxième étape comprends une entrevue et une verification de presence sur les reseaux sociaux. Le candidats réussissant la procédure d'entrevue devront subir une vérification d'antécédents et signer une entente de confidentialité. 

 

Dans le cas des gens intéressés à faire partie du Comité d'examen du recours à la force, il pourrait y avoir une renonciation de confidentialité additionnelle, comme ils étudieront des fichiers de police.

 

Nous espérons que vous envisagerez cette occasion. Merci de faire parvenir votre lettre et curriculum vitae à EDI@ottawapolice.ca.

Cordialement,

 

Sahada Alolo                                                                 chef adjoint Paul Burnett

Coprésidente, communauté, du CEPC            Coprésident, SPO, du CEPC

Screen Shot 2021-04-23 at 10.45.40 AM.pn

Documents exigés

1. Une lettre expliquant votre intérêt à siéger sur le Conseil

Dans votre lettre, veuillez indiquer pourquoi vous souhaitez être membre du Conseil d'équité communautaire, y compris les questions que vous souhaiteriez soumettre au Conseil pour discussion.

2. Remplissez le formulaire de candidature

Vous pouvez télécharger et remplir le formulaire de candidature et le soumettre par e-mail ou par courrier. Vous pouvez également remplir le formulaire en ligne. Veuillez consulter les sections « Comment déposer une demande » et « Télécharger les documents ».

Le fait d'avoir un casier judiciaire n'empêche pas une personne de faire partie du Conseil d'équité communautaire.

3. Fournissez un résumé

Veuillez fournir un curriculum vitae. Si vous n'avez pas de CV, vous pouvez fournir un résumé de votre expérience.

4. Fournir des références, y compris une référence d'organisation communautaire

Veuillez fournir deux références avec lesquelles nous pouvons parler de vos compétences et de vos activités communautaires.

Material Required

Comment déposer une demande

Télécharger les documents:

Veuillez s’il vous plait télécharger les documents suivants si vous déposez votre candidature par courriel ou par la poste.

How to Apply

Évaluation des candidatures

Nous remercions tous les membres de la communauté pour leur intérêt. Toutes les personnes ayant déposé un dossier de candidature seront contactées par le Comité de recrutement du Conseil sur l’équité police-collectivité du Service de police d’Ottawa, nonobstant si elles sont sélectionnées pour la deuxième étape du processus ou non. Cette deuxième étape du processus inclut une entrevue et une vérification de la présence sur les médias sociaux.

Review of Applicants

Date limite – Le processus de recrutement est en cours.

Le Conseil sur l’équité police-collectivité du Service de police d’Ottawa ne pourra pas examiner les demandes incomplètes. Il est de votre responsabilité de vous assurer que votre candidature est bien soumise et que tous les documents requis ont été reçus par le Conseil sur l’équité police-collectivité du Service de police d’Ottawa.

Deadline
bottom of page